Présentation

Cette quatrième édition est constituée de 12825 termes ; soit 7144 descripteurs, répartis en 57 sous-domaines (appelés également « champs » ou « micro-thesaurus ») et 5681 synonymes, ou « non-descripteurs », qui renvoient vers un descripteur valide.

La précédente édition (version 3), datant de 2001, était constituée de 10992 termes.

En 2006-2007, les apports ont été importants : 888 nouveaux descripteurs et 982 nouveaux synonymes ont été ajoutés. Chacun des 57 sous-domaines a pu être enrichi des concepts qui faisaient défaut.

Cliquez ici pour consulter l'inventaire des corrections et enrichissements apportés au thésaurus à l'occasion de cette mise à jour.

Consultation en ligne

Cliquez sur l'un des micro-thesaurus (à gauche) pour entrer dans l'arborescence du thesaurus ou utilisez la zone de recherche ci-dessus pour accéder à un terme particulier.

Précisions :

  • Les nouveaux termes introduits lors de la mise à jour de 2001 sont suivis de la mention "#3-2001"
  • Les nouveaux termes introduits lors de la mise à jour de 2006-2007 sont suivis de la mention "#4-2006"

Consultez l'aide pour plus d'informations sur ce module de consultation en ligne.

Déchargement du thesaurus en format PDF

Vous pouvez également décharger les différents tomes du thesaurus pour l'utiliser localement ou pour l'imprimer.

Cliquez ici pour accéder à la page de déchargement.

Version informatique (disponible sur demande)

Le fichier SP402.TXT est une version "texte" de la version 4 pour importation dans un logiciel documentaire.

Ce fichier n'est pas disponible en déchargement mais vous sera envoyé sur simple demande écrite adressée à la Bdsp en mentionnant vos coordonnées et l'usage que vous comptez faire du thesaurus Bdsp.

Chaque entrée y est décrite à travers ses liens vers d’autres entrées dans la structure du thesaurus. Pour plus d'informations sur le format de ce fichier, consultez notre note technique.

Certains logiciels ne savent pas lire ce format natif, une conversion de format avant importation peut s'avérer nécessaire. Elle est à la charge de l’utilisateur.